logo garder le cap

​Blog

Recherche et rédaction : Stéphanie Blais Psychoéducatrice

Alors que la majorité des familles attendent leurs vacances avec impatience, d’autres les entrevoient avec appréhension. En effet, si la période estivale rime avec camping, sortie au zoo et voyage en avion, le mot « vacances » est un peu moins poétique aux oreilles de certaines familles vivant avec un enfant handicapé. La nouveauté, la condition médicale, l’accessibilité aux lieux en fauteuil roulant ou encore la distance à parcourir en voiture sont des réalités qui peuvent freiner l’envie de partir en vacances. Est-ce que cela veut dire qu’il vaut mieux renoncer à nos projets de voyage en famille ? Certainement pas. 

 

Voici quelques trucs afin de bien planifier les vacances avec votre enfant :

  • Les commentaires des voyageurs vivant avec un handicap (forums, blogues, sites Web, etc.), concernant les voyages accessibles pour les personnes handicapées, peuvent vous fournir de bonnes informations.
  • Même si vous planifiez votre voyage de A à Z, prévoyez des plans B … au cas où.
  • Lorsque la destination est choisie, regardez des livres qui contiennent des photos de ce que l’enfant verra durant le voyage (animaux, plage, camping, hôtel, édifices, moyens de transport utilisés). Nommez-lui les activités que vous ferez ou encore les personnes que vous visiterez. Votre destination voyage a surement un site internet, alors allez regarder des vidéos et des photos.
  • Vous pouvez mettre en évidence, sur le calendrier à la maison, la date de votre départ ainsi que le nombre de journées où vous serez partis. Il peut aussi être intéressant d’apporter la page en question et de « rayer » les journées terminées afin de lui faire savoir combien de jours il reste au voyage.
  • Si votre enfant utilise un horaire à la maison, transportez-le ou prenez un horaire portable. Ce support l’aidera à prévoir les activités de la journée.
  • Au besoin, ayez un porteclé comprenant différentes consignes visuelles (Attends, donne la main, fini…) ou encore un Maintenant/après. 
  • Afin de sécuriser votre enfant dans les nouveaux environnements, apportez-lui des objets significatifs de la maison (toutous, doudou, oreiller, jouets, livres, musique pour le dodo …)
  • N’oubliez pas les médicaments, les cartes soleil ainsi que les carnets de santé.
  • Puisqu’elle est sécurisante pour votre enfant, assurez-vous de garder les grandes étapes de la structure d’une journée à la maison (heure du lever et du coucher, routine de dodo, heure des repas …)
  • Pour la route, ne ménagez pas les activités (DVD, livres, jouets, collations attrayantes, musique, comptines …). Prenez connaissance de votre parcours et ciblez les écoles dans les environs. Il y a probablement un parc à proximité où les enfants pourront aller dépenser un peu d’énergie.
  • Préparez une carte d’identité avec vos coordonnées, que votre enfant portera sur lui au cas où il se perde. S’il peut communiquer verbalement, vous pouvez lui apprendre votre numéro de cellulaire. Si votre enfant a tendance à se sauver, avertissez le personnel de l’endroit où vous séjournez que votre enfant a des besoins particuliers et que s’ils le voient seul, de vous prévenir. Vous pouvez aussi utiliser un harnais lorsque vous allez marcher dans les endroits publics.
  • Informez-vous à propos des endroits que vous visiterez afin de ne pas avoir de mauvaises surprises. Par exemple, endroits trop bruyants pour votre enfant ou encore trop achalandés, si cela rend votre enfant anxieux.
  • En ayant en tête les intérêts de votre enfant, informez-vous au kiosque touristique de votre destination afin d’y trouver quelques activités : expositions, observatoires d’animaux, jardins, parcs d’attractions, fabrication d’un toutou, musée, spectacle, ferme, piscine, hôtel familial …

En espérant que ces quelques trucs vous donnent envie de partir et de nous dire …   Nous partons en voyage ! Dans nos valises, on met …

Pour aller plus loin


« Kéroul est un organisme à but non lucratif dont les actions visent à rendre le tourisme et la culture accessibles aux personnes à capacité physique restreinte. »keroul

consulter le site

Voici quelques informations utiles retrouvées dans ce site :

  • Il existe des agents de voyages formés spécialement pour répondre aux besoins des voyageurs vivant avec des limitations physiques. Vous trouverez donc dans ce site la liste des agences de voyage où vous pourrez parler avec un agent de voyages Service Complice.
  • Que ce soit pour le transport ou les sorties, vous y découvrirez des endroits où l’accès pour l’accompagnateur est gratuit ou à rabais.


ACSTA Logo2« L’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien est une société d’État chargée d’assurer la sûreté des aspects critiques du système de transport aérien – du contrôle des passagers et des bagages au contrôle des employés des aéroports. » Vous trouverez, dans ce site, des « Renseignements précis par trouble de santé, handicap ou besoin médical ».

consulter le site
 

1

Sources :
Autisme Ontario
Autismeenfance.blogspot.ca
larouteaccessible.com

1000 caractères restants


Vous relevez des erreurs de contenu, écrivez-nous !

Garder le cap le guideGarder le cap le guide

Recevez gratuitement la version pdf du guide « Garder le cap » en vous abonnant à notre infolettre !
Restez informé!